La Russie accuse les États-Unis de cyberattaques massives — RT World News

0
254

Moscou repousse chaque jour des centaines de milliers de cyberattaques, selon le ministère des Affaires étrangères

Les États-Unis et leurs alliés ont mis sur pied des « cyber-forces offensives » et les a lancés sur la Russie en réponse à son offensive militaire en Ukraine, a déclaré le ministère des Affaires étrangères à Moscou.

Les institutions gouvernementales russes, les médias et les infrastructures critiques sont « soumis à des coups puissants avec l’utilisation des technologies avancées de l’information et de la communication », a indiqué le ministère dans un communiqué mardi.

Des centaines de milliers d’attaques de ce type sont enregistrées quotidiennement en Russie. Ils sont exécutés par une sorte de « cyber-forces offensives », qui ont été mis en place par les États-Unis à la suggestion de Kiev, a-t-il ajouté.

Selon Moscou, le “échelle sans précédent” des attaques suggèrent que l’opération est menée non seulement par des cyber-unités ukrainiennes entraînées par les Américains et l’OTAN, mais aussi par “hackers et provocateurs anonymes” qui répondent aux bailleurs de fonds du gouvernement de Kiev.

Le communiqué indique que les actions de ce « armée de cyber-mercenaires » qui sont affectés à des missions spéciales contre la Russie “à la frontière du terrorisme ouvert”.

Les agences russes ont jusqu’à présent été en mesure de “résister efficacement” ces attaques, a-t-il ajouté.




Une telle agression contre Moscou va conduire à “de graves conséquences pour ses cerveaux et ses auteurs.” Les responsables des cyberattaques seront traqués et tenus responsables de leurs actes conformément à la loi, a averti le ministère des Affaires étrangères.

La Russie a envoyé ses troupes en Ukraine fin février, après une impasse de sept ans sur l’échec de Kiev à mettre en œuvre les termes des accords de Minsk et la reconnaissance éventuelle par la Russie des républiques de Donetsk et de Lougansk. Les protocoles négociés par l’Allemagne et la France avaient été conçus pour régulariser le statut de ces régions au sein de l’État ukrainien.

Moscou a maintenant exigé que l’Ukraine se déclare officiellement un pays neutre qui ne rejoindra jamais le bloc militaire de l’OTAN dirigé par les États-Unis. Kiev insiste sur le fait que l’offensive russe n’a pas été provoquée et a démenti les allégations selon lesquelles il avait prévu de reprendre le Donbass par la force.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire