Le gouvernement néerlandais s’excuse d’avoir stérilisé les personnes trans — RT World News

0
128

Le gouvernement néerlandais a présenté ses excuses pour une loi passée exigeant que les personnes transgenres soient stérilisées pour changer légalement de sexe. La loi existait jusqu’en 2014, et des lois similaires sont toujours en vigueur dans certains pays européens.

« Personne n’aurait dû vivre ce que vous avez vécu. Je suis vraiment désolé que cela se soit produit », La ministre de l’Éducation, de la Culture et des Sciences, Ingrid van Engelshoven, a déclaré samedi à La Haye. « Les normes sur l’apparence d’un corps n’ont pas leur place dans une loi et une loi ne devrait jamais forcer les gens à subir une opération » elle a ajouté. “Et aujourd’hui, je présente nos excuses les plus sincères pour cela au nom de l’ensemble du Cabinet.”




Entre 1985 et 2014, les Pays-Bas ont autorisé les citoyens à changer légalement de sexe, à condition qu’ils subissent une chirurgie génitale et restent stériles par la suite. La loi a été abrogée sous la pression d’activistes LGBT, dont Human Rights Watch, qui l’ont décrite comme « inutilement traumatisant ».

Désormais, une évaluation psychologique suffit pour changer légalement de sexe aux Pays-Bas.

Quelque 420 personnes affirment avoir été victimes de la loi, a rapporté AP. On leur a offert 5 000 euros (5 650 $) en compensation, un montant que les militants de Transgender Network Nederland jugent trop bas.

La Cour européenne des droits de l’homme a interdit de telles lois sur la stérilisation en 2017, date à laquelle elles existaient encore dans 22 des 47 pays qui étaient parties à la Convention européenne.

La décision de la cour n’obligeait pas ces États à modifier leurs lois, mais établissait un précédent juridique pour les affaires judiciaires sur la question au niveau national. À l’heure actuelle, des lois sur la stérilisation existent toujours en Tchéquie, en Finlande, en Lettonie, en Slovaquie et dans neuf autres pays couverts par la décision de 2017.

Vous aimez cette histoire ? Partagez le avec un ami!

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire