Le PDP nigérian choisit Atiku Abubakar pour se présenter à la présidence en 2023 | Nouvelles

0
35

L’ancien vice-président lancera sa troisième candidature présidentielle après avoir remporté la primaire du Parti démocratique populaire.

Le principal parti d’opposition au Nigeria a choisi l’ancien vice-président Atiku Abubakar comme candidat aux élections présidentielles de 2023.

Le dépouillement des votes a commencé tard samedi et Abubakar a recueilli 371 voix, battant son plus proche rival Nyesom Ezenwo Wike, gouverneur de l’État pétrolier de Rivers, qui a obtenu 237 voix.

Abubakar, musulman et pilier du Parti démocratique du peuple (PDP), a fait de nombreuses offres pour s’emparer de la présidence du pays le plus peuplé d’Afrique.

L’homme de 75 ans a perdu contre le président sortant Muhammadu Buhari en 2019 lors des dernières élections, qui, selon lui, ont été truquées.

Mais Buhari ne sera pas sur le scrutin l’année prochaine lorsque le deuxième de ses deux mandats de quatre ans prendra fin.

Le PDP, qui dirigeait le Nigeria après la fin du régime militaire en 1999, a été démis de ses fonctions par le parti All Progressives Congress (APC) de Buhari en 2015.

Dans son discours d’acceptation, Abubakar a réitéré sa promesse de campagne de mettre fin à l’insécurité dans le pays et de relancer son économie fragile, entre autres promesses, et a promis de travailler avec ses opposants.

« Je promets donc de rétablir l’unité. Je me suis également engagé à gérer de manière décisive la situation sécuritaire dans ce pays », a déclaré Abubakar.

Abubakar a participé à six primaires et le vote de l’année prochaine sera sa troisième candidature présidentielle.

De 1999 à 2007, il a été vice-président d’Olusegun Obasanjo, le premier dirigeant nigérian après la fin de décennies de régime militaire.

Le principal adversaire d’Abubakar sera du parti au pouvoir APC, qui choisira son candidat lors d’une convention spéciale qui se tiendra du 6 au 8 juin.

L’APC a reporté sa primaire présidentielle de dimanche après que la commission électorale a prolongé le délai imparti aux partis politiques pour choisir leurs candidats.

Vingt-cinq candidats de l’APC se sont inscrits pour participer aux primaires. Le vice-président Yemi Osinbajo et l’ancien gouverneur de l’État de Lagos et poids lourd du parti Bola Tinubu sont considérés comme les favoris du parti au pouvoir.

Le successeur de Buhari est confronté à plusieurs défis, notamment une insécurité marquée par des enlèvements contre rançon dans le nord-ouest, un soulèvement armé islamiste dans le nord-est, des violences sécessionnistes dans le sud-est, une économie en difficulté et une inflation élevée.

Source: https://www.aljazeera.com/news/2022/5/29/nigerias-pdp-picks-atiku-abubakar-to-run-for-president-in-2023

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire