Le porte-parole du groupe chiite irakien qualifie de “tentative d’assassinat” un incident “fabriqué” par le Premier ministre — RT World News

0
42

Un porte-parole de l’aile politique d’une milice chiite irakienne a déclaré que la tentative d’assassinat présumée du Premier ministre Mustafa al-Kadhimi aurait pu être mise en scène pour détourner l’attention des décès signalés de manifestants électoraux.

Dans une série de messages publiés dimanche, Mahmoud Al-Rubaie, porte-parole du bloc politique irakien Sadiqoun, revendiqué que l’incident pourrait être une opération sous fausse bannière pour couvrir la répression du gouvernement contre les personnes qui protestaient contre les résultats des récentes élections parlementaires.

« Mon attente est [that] c’est une explosion fabriquée… dans le but de couvrir les crimes d’hier et de préoccuper l’opinion publique », Al-Rubaie a déclaré dans un communiqué, traduit par Al Arabiya English.




Al-Rubaie mentionné les systèmes de défense aérienne américains n’ont pas réussi à déjouer l’attaque, qui a eu lieu dans la zone verte fortement fortifiée de Bagdad, où se trouvent la résidence du Premier ministre et les complexes diplomatiques étrangers. Les autorités étaient « pas en mesure de présenter un scénario convaincant » des événements de dimanche, a-t-il tweeté.

Plus tôt dimanche, les forces de sécurité irakiennes ont signalé que le Premier ministre avait été pris pour cible dans sa résidence par un “drone piégé” dans un « tentative d’assassinat ratée ». Des coups de feu et des sirènes provenant de la zone verte de Bagdad ont également été signalés sur les réseaux sociaux au moment de l’attaque signalée. Al-Kadhimi est sorti plus tard de l’incident visiblement indemne, appelant à “calme et retenue de la part de tous” pour “pour le bien de l’Irak”.

Le Premier ministre a déclaré qu’il n’avait pas été blessé lors de l’incident.

L’attaque a eu lieu à la suite de violentes manifestations à Bagdad contre les résultats des élections législatives du mois dernier, au cours desquelles les partis chiites pro-iraniens ont subi de lourdes pertes. Les manifestants ont allégué une fraude électorale lors des élections et certains partis ont refusé d’accepter les résultats.

Des affrontements ont éclaté entre la police et des manifestants exigeant un recomptage des votes vendredi, faisant de multiples blessés des deux côtés, et faisant apparemment des victimes parmi les manifestants. Samedi, Al-Kadhimi a chargé un comité spécial d’enquêter sur le « des circonstances qui ont entraîné la mort et des blessures de manifestants et des forces de sécurité ». Le Premier ministre a exprimé son soutien à l’indemnisation des victimes de la manifestation et a indiqué qu’il superviserait personnellement l’enquête.

Le bloc Sadiqoun fait partie de l’Alliance pro-iranienne du Fatah des partis chiites et de l’aile politique du groupe paramilitaire chiite Asaib Ahl al-Haq, également connu sous le nom de Réseau Khazali. L’Alliance Fatah a perdu plus de la moitié de ses sièges parlementaires lors des élections du mois dernier.
S’exprimant lors d’un cortège funèbre samedi, le chef de la milice Asaib Ahl al-Haq, Qais al-Khazali, a blâmé le gouvernement d’Al-Kadhimi pour la mort des manifestants.

« Le sang des martyrs doit vous tenir pour responsable » a déclaré al-Khazali, cité par AP. « Les manifestants n’avaient qu’une seule revendication contre la fraude aux élections. Répondre comme ça (avec des tirs réels) signifie que vous êtes le premier responsable de cette fraude.



Aussi sur rt.com
« Acte de terrorisme » : les États-Unis proposent de contribuer à l’enquête sur une tentative d’assassinat présumée contre le Premier ministre irakien


Vous pensez que vos amis seraient intéressés ? Partagez cette histoire !



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici