Le président d’Interpol interrogé pour torture – médias – RT World News

0
257

Les procureurs français vont enquêter sur le général émirati Ahmed Nasser Al-Raisi, selon l’AFP

Les procureurs antiterroristes français ont ouvert une enquête préliminaire sur Ahmed Naser Al-Raisi, président d’Interpol et inspecteur général du ministère de l’Intérieur des Émirats arabes unis (EAU), sur des allégations de torture présumée, a rapporté jeudi l’AFP citant des responsables judiciaires non identifiés.

En janvier dernier, le Gulf Center for Human Rights (GCHR), une ONG basée au Liban, a déposé une plainte contre Al-Raisi pour ses actions alors qu’il servait au ministère de l’Intérieur des Émirats arabes unis. L’organisation l’a accusé d’avoir maltraité l’opposant émirati Ahmed Mansoor Al Shehhi.

“La puissante agence de sécurité de l’État des Émirats arabes unis a violé les droits de Mansoor pendant plus de 10 ans avec des arrestations et des détentions arbitraires, des menaces de mort, des agressions physiques, une surveillance gouvernementale et des traitements inhumains en détention”, rapporte l’organisation de défense des droits de l’homme. “Depuis sa détention en mars 2017, les autorités des Émirats arabes unis ont détenu Mansoor en grande partie au secret, l’ont isolé des autres prisonniers et lui ont refusé un lit et un matelas.”

LIRE LA SUITE:
Les commentaires d’un «criminel de guerre» mettent le candidat à la Cour suprême dans l’eau chaude

Le GCHR estime qu’en maintenant Mansoor en isolement pendant près de quatre ans, Abu Dhabi a violé la Convention des Nations Unies contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.

En novembre 2021, le représentant des Émirats arabes unis a été élu président d’Interpol malgré une réaction violente des politiciens et des militants. Une lettre ouverte contre la candidature d’Ahmed Naser Al-Raisi signée par huit organisations de défense des droits humains n’a eu aucun effet. L’année dernière, le ministère des Affaires étrangères des Émirats arabes unis a réfuté les allégations concernant le bien-être de Mansoor comme “faux.”

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire