Les forces israéliennes mènent des raids meurtriers en Cisjordanie dans le cadre de la trêve à Gaza | Conflit israélo-palestinien Actualités

0
94

Cinq Palestiniens ont été abattus dimanche à Jénine, tandis que trois autres ont été tués ailleurs en Cisjordanie occupée.

Les forces israéliennes ont tué huit Palestiniens, dont un enfant, en Cisjordanie occupée, selon le ministère palestinien de la Santé, portant le nombre total de Palestiniens tués en Cisjordanie à 239 depuis le 7 octobre.

Les forces israéliennes ont abattu cinq Palestiniens dans la ville de Jénine samedi soir et tôt dimanche, et en ont tué trois autres ailleurs en Cisjordanie, a indiqué dimanche le ministère. Six autres Palestiniens ont été blessés lors du raid israélien à Jénine.

L’agence de presse palestinienne Wafa a déclaré que les forces israéliennes avaient pris d’assaut Jénine « dans plusieurs directions, tirant des balles et entourant les hôpitaux gouvernementaux et le siège de la Société du Croissant-Rouge ».

Le bureau du porte-parole de l’armée israélienne a déclaré qu’il étudiait ces informations.

Ces raids surviennent malgré une trêve de quatre jours entre Israël et le groupe palestinien Hamas dans la bande de Gaza déchirée par la guerre, où près de 15 000 Palestiniens, dont plus de 6 000 enfants, ont été tués lors de frappes israéliennes.

Les responsables israéliens ont déclaré que 1 200 personnes avaient été tuées lors de l’attaque surprise du Hamas le 7 octobre, lorsque le groupe palestinien avait capturé environ 240 personnes.

Samedi, le Hamas a libéré 13 prisonniers israéliens et quatre thaïlandais, tandis qu’Israël a libéré en échange un premier lot de 39 prisonniers palestiniens. D’autres captifs israéliens et palestiniens devraient être libérés dimanche.

Depuis le 7 octobre, les forces israéliennes ont tué au moins 237 Palestiniens, dont 52 enfants, en Cisjordanie occupée, tout en arrêtant plus de 3 000 personnes, alors qu’elles intensifiaient leurs raids en Cisjordanie depuis le lancement de leur offensive militaire sur Gaza.

L’année dernière a été « la plus meurtrière » pour les Palestiniens de Cisjordanie et de Jérusalem-Est occupées depuis 2006, selon les Nations Unies. Les forces israéliennes ont tué 170 Palestiniens dans ces zones en 2022. Cette année, les forces israéliennes et les colons ont tué au moins 371 Palestiniens en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est.

« Pour chaque prisonnier palestinien [the Israelis] “, a déclaré Zein Basravi, correspondant d’Al Jazeera. , reportage depuis Ramallah en Cisjordanie.

Sept semaines d’attaques israéliennes incessantes à Gaza ont tué au moins 14 854 Palestiniens, dont plus d’un tiers étaient des enfants, et déplacé au moins 1,5 million de personnes, selon les responsables de Gaza.

(Al Jazeera)

Source: https://www.aljazeera.com/news/2023/11/26/israeli-forces-carry-out-deadly-raids-in-the-west-bank-amid-gaza-truce

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.



Laisser un commentaire