Les pays dotés d’armes nucléaires ont dépensé 82,4 milliards de dollars en armes en 2021 | Actualités sur les armes nucléaires

0
160

La Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires accuse les pays dotés d’armes nucléaires de dépenses « obscènes » et note un lobbying intensif de l’industrie.

Les neuf pays dotés de l’arme nucléaire dans le monde ont dépensé 82,4 milliards de dollars pour moderniser leur armement atomique en 2021, soit huit pour cent de plus que l’année précédente, a déclaré un groupe de campagne.

Le plus gros dépensier a été les États-Unis, qui ont représenté plus de la moitié des dépenses totales, suivis de la Chine, de la Russie, du Royaume-Uni et de la France, a indiqué la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN) dans son rapport annuel sur les dépenses nucléaires.

“Les États dotés d’armes nucléaires ont dépensé une somme d’argent obscène pour des armes de destruction massive illégales en 2021, alors que la majorité des pays du monde soutiennent une interdiction mondiale des armes nucléaires”, a déclaré le groupe dans son rapport. «Ces dépenses n’ont pas réussi à dissuader une guerre en Europe et ont gaspillé des ressources précieuses qui pourraient être mieux utilisées pour relever les défis de sécurité actuels ou faire face aux conséquences d’une pandémie mondiale qui fait toujours rage. Ce cycle corrompu de dépenses inutiles doit être mis fin.

L’ICAN a noté que les producteurs d’armes nucléaires ont également dépensé des millions de dollars en lobbying pour la défense, chaque dollar dépensé en lobbying générant en moyenne 256 dollars de nouveaux contrats impliquant des armes nucléaires.

“L’échange d’argent et d’influence, des pays aux entreprises en passant par les lobbyistes et les groupes de réflexion, soutient et entretient un arsenal mondial d’armes catastrophiquement destructrices”, indique le rapport.

Lundi, le Stockholm International Peace Research (SIPRI) a averti que les neuf pays dotés d’armes nucléaires augmentaient ou modernisaient leurs arsenaux, et que le risque que de telles armes soient déployées semblait plus élevé maintenant qu’à tout moment depuis le plus fort de la guerre froide.

La Russie, qui a envahi l’Ukraine en février, a ouvertement menacé d’utiliser ses armes nucléaires.

On pense que Kim Jong Un, photographié avec ses conseillers peu avant le dernier essai d’armes nucléaires de Pyongyang en 2017, prépare le pays à de nouveaux essais [File: KCNA via Reuters]

ICAN estime que la Corée du Nord a dépensé 642 millions de dollars en armement nucléaire en 2021 alors même que son économie se débattait sous les sanctions des Nations Unies et la fermeture des frontières liée à la pandémie.

Pyongyang s’est éloigné des pourparlers de dénucléarisation après l’échec d’un sommet avec le président américain de l’époque, Donald Trump, en 2019, et a effectué un nombre record de lancements de missiles cette année. On craint qu’il ne prépare ses premiers essais d’armes nucléaires depuis 2017.

Il n’y a aucune confirmation officielle du montant que la Corée du Nord dépense pour les armes nucléaires ou son arsenal. Le SIPRI estime qu’il possède jusqu’à 20 ogives.

Dépenses en armes nucléaires, 2021

Source : Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires

  1. États-Unis 44,2 milliards de dollars
  2. Chine 11,7 milliards de dollars
  3. Russie 8,6 milliards de dollars
  4. Royaume-Uni 6,8 milliards de dollars
  5. France 5,9 milliards de dollars
  6. Inde 2,3 milliards de dollars
  7. Israël 1,2 milliard de dollars
  8. Pakistan 1,1 milliard de dollars
  9. Corée du Nord 642 millions de dollars

Source: https://www.aljazeera.com/news/2022/6/15/nuclear-armed-nations-spent-82bn-on-weapons-in-2021

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire