L’UE soutient l’engagement de l’industrie à décupler les capacités de fabrication d’électrolyseurs

0
186

Commissaire européen au marché intérieur Thierry Breton et 20 fabricants européens d’électrolyseurs ont signé une déclaration commune à Bruxelles dans laquelle l’industrie s’est engagée à multiplier par dix ses capacités de fabrication d’électrolyseurs d’ici 2025. Cela permettra la production annuelle de l’UE de 10 millions de tonnes d’hydrogène renouvelable d’ici 2030, comme l’a fixé l’objectif en mars La communication REPowerEU 2022 améliorera l’approvisionnement énergétique durable et sûr de l’Europe et réduira la dépendance de l’UE vis-à-vis du gaz russe.

“L’hydrogène propre est indispensable pour réduire les émissions de carbone industrielles et contribuer à notre indépendance énergétique vis-à-vis de la Russie”, a déclaré Breton. « Nous n’avons pas de temps à perdre, c’est pourquoi ce sommet européen de l’électrolyseur est si opportun. Aujourd’hui, l’industrie s’est engagée à décupler les capacités de fabrication d’électrolyseurs en Europe. La Commission soutiendra cette importante mise à l’échelle industrielle pour un leadership industriel dans les technologies d’énergie propre du futur », a-t-il ajouté.

La déclaration commune fixe un objectif convenu par les fabricants d’électrolyseurs en Europe pour multiplier par dix leur capacité de production à 17,5 GW par an, a indiqué la Commission. Il présente également des actions de la Commission visant à mettre en place un cadre réglementaire favorable, à faciliter l’accès au financement et à promouvoir des chaînes d’approvisionnement efficaces. Parmi eux:

Veiller à ce que la réglementation régissant la production d’hydrogène renouvelable soutienne une montée en puissance rapide et abordable du marché de l’hydrogène renouvelable et de sa production en Europe ;

Adoption d’une recommandation et d’une proposition législative sur l’accélération des autorisations pour les projets d’énergie renouvelable, y compris l’hydrogène renouvelable ;

Évaluation de la notification des aides d’État pour les projets hydrogène en priorité ;

Engagement des fabricants d’électrolyseurs à ne postuler qu’avec des propositions de projets de haute qualité entièrement alignées sur les objectifs climatiques et l’ambition de REPowerEU ;

Collaboration avec la BEI pour faciliter le financement de projets de fabrication et de déploiement d’électrolyseurs ;

Mise en place d’un « fit for 55 » qui réunira les fabricants d’électrolyseurs et les fournisseurs de composants et de matériaux au sein des structures existantes de l’European Clean Hydrogen Alliance ;

Engagement commun à intégrer la chaîne de valeur, à diversifier et à lutter contre la dépendance vis-à-vis des principales matières premières et produits chimiques dans le cadre de la stratégie industrielle de l’UE.

Les actions convenues ouvriront la voie à une production d’hydrogène propre à grande échelle en Europe. Cela permettra la décarbonation de secteurs industriels et d’applications de transport autrement difficiles à réduire, conformément à nos objectifs Fit for 55 et en remplacement du gaz russe, a déclaré la Commission, notant que cela favorisera la compétitivité, la résilience et l’autonomie stratégique de l’Europe et contribuera à garantir que les fabricants européens d’électrolyseurs maintiennent leur leadership mondial.

La source: www.neweurope.eu

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire