Macron ne se retire pas vraiment d’Afrique de l’Ouest

0
30

Le 17 février, le président français Emmanuel Macron a annoncé le retrait des forces de son pays du Mali, à la suite d’une rupture humiliante des relations avec la junte au pouvoir à Bamako et de l’échec de l’armée française à combattre une insurrection islamiste au Sahel. L’annonce a semé la consternation dans le rassemblement hétéroclite des forces européennes encore présentes […]



La source: jacobin.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire