Mike Lindell fait don de MyPillows aux victimes de la tornade du Kentucky – Mother Jones

0
135

Le directeur général de MyPillow, Mike Lindell, s’adresse aux journalistes devant le tribunal fédéral de Washington, le jeudi 24 juin 2021. Manuel Balce Ceneta/AP Photo

Combattez la désinformation. Obtenez un récapitulatif quotidien des faits qui comptent. Inscrivez-vous gratuitement Mère Jones bulletin.

La semaine dernière, des tornades ont ravagé le Kentucky, laissant 200 miles de mort et de destruction. Au moins 80 personnes ont été tuées et 15 000 structures endommagées ou détruites. On estime que la tempête a causé près de 4 milliards de dollars de dégâts. Mais ne pas inquiéter les citoyens du Kentucky. Mike Lindell est sur l’affaire ! Le fondateur de l’empire MyPillow – et une sommité mondiale de MAGA – dit qu’il fait don de 10 000 oreillers aux victimes de la tornade du Kentucky. Ces âmes chanceuses n’ont peut-être pas de maison ou de travail, mais elles auront désormais des oreillers que Costco ne vendra plus.

Et d’autres provocateurs de droite entrent également dans l’action :

Lindell a fait don d’oreillers dans le passé, en particulier à des œuvres caritatives religieuses comme l’Armée du Salut. Ce dernier geste a été l’occasion de promouvoir davantage son entreprise alors qu’il se débat contre une montagne de factures juridiques découlant d’un procès en diffamation de 1,3 milliard de dollars déposé contre lui par Dominion Voting Systems pour avoir suggéré que l’entreprise a manipulé les résultats de l’élection présidentielle de 2020. Lindell a été l’un des principaux bailleurs de fonds des rassemblements « stop the voler » après les élections, et il a participé à la diffusion de mensonges et de théories du complot sur la fraude électorale. Le comité de la Chambre chargé d’enquêter sur l’insurrection du 6 janvier cherche également à établir des communications entre Trump White House et Lindell. Cet automne, Lindell aurait vendu son jet personnel pour financer les frais juridiques croissants.

La pénurie de liquidités ne semble pas ralentir sa croisade électorale. Lindell a récemment déclaré qu’il avait dépensé 25 millions de dollars jusqu’à présent pour pousser le grand mensonge que les élections de 2020 avaient été volées à Donald Trump. Il a déclaré mercredi à CNBC qu’il “dépenserait tout ce qu’il faut” pour prouver que Trump devrait être président et restaurer l’intégrité du système électoral. «Je vais continuer à le dépenser parce qu’il n’y a pas de lendemain. Nous perdons notre pays… Je vais dépenser chaque centime que j’ai »,

Il serait un « investisseur providentiel » dans un nouvel effort pour envoyer des volontaires faire du porte-à-porte pour soi-disant éliminer la fraude électorale en interrogeant les gens sur la façon dont ils ont voté et en essayant de déterminer si leurs bulletins de vote étaient « légitimes ». Certains responsables électoraux craignent que la sollicitation ne se transforme en intimidation des électeurs.

En attendant, des partisans comme Dinesh D’Souza et George Papadopoulos (tous deux graciés par Trump pour des infractions pénales) encouragent les gens à acheter ces oreillers – pour les victimes de la tornade, bien sûr.



La source: www.motherjones.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire