Quelques modifications à la deuxième

0
72

Source de la photographie : Bleu de Fibonacci – CC BY 2.0

Deuxième amendement à la Constitution américaine

“Une milice bien réglementée, étant nécessaire à la sécurité d’un État libre, le droit du peuple de détenir et de porter des armes ne sera pas enfreint.”

— Passé le 15 décembre 1791

Voici quelques amendements au deuxième amendement :

1. Tous les propriétaires d’armes à feu, jusqu’à l’âge de 70 ans (à partir de 16 ans), doivent servir au moins quatre semaines par an dans la milice de leur État. En tant que citoyens, ils serviront à leurs propres frais.

2. Le défaut de se présenter à la milice de l’État ou le défaut de remplir les conditions de service annuel, y compris les tests d’aptitude physique, entraînera la confiscation de toutes les armes en leur possession.

3. L’une des responsabilités de ces milices mobilisées sera d’aider à protéger toutes les écoles et universités publiques et privées à travers les États-Unis.

4. Quiconque achète des balles aux États-Unis doit les acheter dans des magasins appartenant à l’État et se soumettre à des vérifications d’antécédents. Le gouvernement fédéral déterminera qui a le droit d’acheter des balles.

5. À compter du 1er janvier 2024, toutes les balles fabriquées ou importées aux États-Unis porteront les marques d’identification de la blockchain de leur fabricant et de la partie qui les a acquises, et ces parties resteront responsables de tout dommage causé par une telle cartouche.

6. Chaque arme aux États-Unis doit être couverte par une police d’assurance responsabilité, payée par le propriétaire de l’arme. Dans le cas où la mort ou les blessures illégales sont causées par une arme, la victime a le droit de recevoir une indemnisation, telle que déterminée par les tribunaux.

7. Le Congrès établira une National Gun Insurance Corporation pour réglementer les sociétés autorisées à émettre ladite assurance.

8. Après le 1er janvier 2027, seules les armes dites intelligentes seront vendues aux États-Unis, et ces armes ne tireront que lorsque l’arme vérifiera, grâce à sa technologie, que le propriétaire légitime de l’arme est la personne qui la tire. Une trace électronique de tous les coups de feu doit être disponible dans le cloud.

9. Les armes à feu ne doivent être transmissibles sous aucune forme. Si un propriétaire ne souhaite plus être propriétaire de son arme, celle-ci doit être détruite.

10. Tous les fabricants et importateurs d’armes à feu seront considérés comme complices en vertu de la loi si l’une de leurs armes est utilisée dans la commission d’un crime.

11. Le meurtre d’écoliers dans une institution publique ou privée est considéré comme un crime fédéral, similaire à l’enlèvement. En cas de fusillade dans une école, la négligence criminelle s’étend à toute personne physique ou morale qui a permis au tireur de se procurer l’arme du crime ou de commettre le crime.

12. Tous les Américains de plus de 12 ans seront tenus de suivre un cours de sécurité des armes à feu tous les cinq ans et de détenir la preuve qu’ils ne sont pas en retard dans leur assiduité. Tous les propriétaires d’armes à feu sont tenus d’assister à ces cours tous les deux ans.

Source: https://www.counterpunch.org/2022/06/03/a-few-amendments-to-the-second/

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire