REGARDER 1 million+ de vaccins Covid détruits par un bulldozer — RT World News

0
50

Le Nigeria a supprimé des centaines de milliers de doses de vaccins contre les coronavirus expirées, détruisant plus d’un million de vaccins en masse après que des responsables se soient plaints de la courte durée de conservation des vaccins donnés par les États occidentaux.

Mercredi, une énorme quantité de vaccins périmés d’AstraZeneca a été jetée dans une décharge de la ville d’Abuja, avec un bulldozer écrasant les médicaments dans des images obtenues par Reuters. Les responsables ont ensuite rendu public cette décision dans le but apparent d’apaiser les craintes que les vaccins expirés ne soient administrés aux résidents.

« Nous avons retiré avec succès 1 066 214 doses de vaccins AstraZeneca périmés. Nous avons tenu notre promesse d’être transparents envers les Nigérians. La destruction d’aujourd’hui est une opportunité pour les Nigérians d’avoir confiance en notre programme de vaccination », a déclaré Faisal Shuaib, directeur exécutif de l’Agence nationale de développement des soins de santé primaires du Nigeria.

Shuaib a également déclaré aux journalistes que, bien qu’il sache que les doses expireraient dans seulement deux semaines, le Nigéria a été effectivement contraint de recevoir les dons, car les vaccins Covid-19 restent rares dans une grande partie de l’Afrique. Les injections ont été livrées depuis plusieurs pays européens participant au programme de partage de vaccins COVAX.

À la suite d’une réunion du comité présidentiel, le ministre de la Santé Osagie Ehanire a déclaré que son pays n’accepterait plus les vaccinations avec une durée de conservation aussi courte.

Des inquiétudes concernant les dates d’expiration des injections d’AstraZeneca données ont été soulevées plus tôt ce mois-ci, après que les autorités nigérianes ont noté que la date limite pour utiliser les vaccins approchait rapidement. Un rapport antérieur de Reuters suggérait cependant qu’environ un million de doses avaient déjà dépassé leur date en novembre.

LIRE LA SUITE: Le taux d’hospitalisation en Afrique du Sud plonge au milieu de la vague Omicron

Au 19 décembre, l’Organisation mondiale de la santé estimait que près de 13 millions de doses de vaccin avaient été administrées au Nigéria, qui compte plus de 200 millions d’habitants, ce qui en fait le pays le plus peuplé du continent. Le pays a enregistré plus de 227 000 infections à coronavirus et près de 3 000 décès depuis le début de la pandémie fin 2019.

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici