S.Philip Hsu

0
68

S. Philip Hsu est chercheur invité au Centre for East Asia Policy Studies de la Brooking Institution et boursier Fulbright. De retour à Taïwan, il est professeur de sciences politiques et directeur du Centre d’études chinoises à l’Université nationale de Taïwan (NTU). Il a été directeur de département à NTU de 2013 à 2017 et président de l’Association chinoise de science politique (Taipei) de 2020 à 2021. Il est maintenant membre du conseil d’administration de l’Association des relations internationales, République de Chine. Fournissant des conseils politiques au gouvernement de Taïwan, il a siégé au comité consultatif du Conseil des affaires continentales, Executive Yuan, et fait maintenant partie du comité consultatif de la Sea Exchange Foundation.

Avant de rejoindre la faculté de NTU, il a été chercheur associé à l’Institut des relations internationales de l’Université nationale de Chengchi. Ses domaines de recherche comprennent les relations internationales (avec un accent sur l’Asie-Pacifique et les relations inter-détroit) et la politique comparée (avec un accent sur l’économie politique intérieure de la Chine). Pendant son séjour à Brookings, les recherches de Philip se concentreront sur les interactions stratégiques récentes et futures entre les États-Unis, Taïwan et la Chine qui explorent, entre autres, les impacts de l’évolution de la dynamique politique intérieure et des clivages dans les trois régimes, et des facteurs systémiques associés aux États-Unis. -Concurrence mondiale de la Chine en même temps.

Il a reçu à plusieurs reprises le prix pour la recherche exceptionnelle et le prix pour l’enseignement exceptionnel de NTU. Il a publié des articles de recherche sur les relations internationales et les études chinoises, tels que « Reappraising the Debate and Practice of US Strategic Ambiguity/Clarity in Cross-Strait Relations » (The Pacific Review, 2010) ; « Entre quête d’identité et aversion au risque : leçons de la présidence Chen Shui-bian pour le maintien de la stabilité inter-détroit » (Journal of Contemporary China, 2010) ; et « À la recherche de la responsabilité publique : le « modèle Wenling » en Chine » (Australian Journal of Public Administration, 2009). Il a co-édité douze volumes publiés à Taiwan, en Chine et dans le monde anglophone, tels que “In Search of China’s Development Model: Beyond the Beijing Consensus” (Routledge, 2011), et “Minzhu, Minzhuhua et Zhili Jixiao» (« Democracy, Democratization and Governance Performance ») (Chine : Zhejiang University Press, 2011).

Philip est né à Taipei, Taïwan. Il a obtenu son baccalauréat ès arts du Département de sciences politiques de l’Université nationale de Taiwan et son doctorat de la Josef Korbel School of International Studies de l’Université de Denver.

Affiliations :
Association des relations internationales, membre, conseil d’administration
Centre d’études japonaises, Université nationale de Taïwan, membre, conseil d’administration
Chinese Association of Political Science (Taiwan), membre, conseil de surveillance
Chinese Political Science Review (Taiwan), membre, comité de rédaction

La source: www.brookings.edu

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire