Trump bat Biden dans un match imaginaire de 2024 – sondage – RT World News

0
91

L’ex-président reste également le premier choix des républicains, laissant le meilleur candidat Ron DeSantis loin derrière

L’ancien président Donald Trump battrait l’actuel dirigeant américain Joe Biden lors d’un match hypothétique en 2024, a révélé un nouveau sondage.

Si l’élection présidentielle avait lieu maintenant, Trump bénéficierait du soutien de 47% des Américains tandis que Biden bénéficierait de la confiance de 41% des répondants, selon les résultats d’un sondage Harvard CAPS-Harris, réalisé les 23 et 24 mars et publié par The Hill le lundi, spectacle.

La vice-présidente Kamala Harris serait apparemment encore moins performante contre Trump que son patron : 38 % des 1 990 personnes interrogées voteraient pour elle contre 49 % pour Trump.

Ces découvertes surviennent alors que les notes de Biden dégringolent. Selon un récent sondage réalisé par NBC News, la cote d’approbation du président est tombée à seulement 40%, le niveau le plus bas de sa présidence selon les records de NBC, au milieu de la crise actuelle en Ukraine et du plus grand pic d’inflation en 40 ans.




Bien que Trump n’ait pas encore officiellement annoncé s’il se présentera aux élections, l’enquête Harvard CAPS-Harris lui apporte d’autres bonnes nouvelles. Il reste le candidat numéro un des républicains : 59 % seraient heureux de le soutenir. Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, actuellement favori pour la nomination au GOP, n’obtient que 10 %.

Le niveau de soutien de l’ancien vice-président Mike Pence n’est supérieur que d’un point de pourcentage, et s’ils se battaient pour l’investiture républicaine les uns contre les autres, DeSantis gagnerait avec 28% tandis que Pence n’obtiendrait pas plus de 24%, selon le sondage.

Trump, qui a servi un seul mandat entre 2017 et 2021, a affirmé à plusieurs reprises que l’élection de 2020 était “volé» de sa part. Les nombreux procès intentés par sa campagne ne l’ont cependant pas aidé à renverser le résultat.

À la suite des événements du 6 janvier 2021, lorsqu’une foule de ses partisans a pris d’assaut le bâtiment du Capitole à Washington DC, Trump a été banni de Twitter, Facebook et de toutes les principales plateformes de médias sociaux pour son rôle présumé dans l’incitation à l’émeute, ou “coup“, comme l’appelle Biden.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire