Un anticorps neutralisant toutes les variantes de Covid trouvées, selon des scientifiques chinois – RT World News

0
181

Des scientifiques chinois affirment avoir isolé un anticorps capable de neutraliser efficacement toutes les souches de Covid-19, faisant référence à la fois à des expériences de laboratoire et à celles réalisées sur un organisme vivant.

Dans une étude publiée mardi, des scientifiques chinois de diverses institutions, dont l’Université Sun Yat-sen à Guangzhou et l’Université du Zhejiang à Hangzhou, ont suggéré qu’ils pourraient avoir la panacée contre la pandémie de Covid-19.

Lire la suite




Les auteurs affirment que l’anticorps monoclonal 35B5 a été montré dans des études in vitro (expérimentation en laboratoire ou en éprouvette) et in vivo (réalisées sur un organisme vivant) pour neutraliser le Covid-19 de type sauvage (sans mutations) ainsi que des variantes préoccupantes. (COV). Les tests in vivo ont été réalisés sur des souris humanisées.

Les scientifiques ont noté que l’anticorps fonctionne également sur la variante Delta hautement mutée, qui est responsable de vagues d’infection mortelles dans le monde depuis son apparition en Inde plus tôt cette année.

« Le 35B5 neutralise le SARS-CoV-2 [Covid-19] en ciblant un épitope unique [part of the antigen molecule which the antibody attaches itself to] qui évite les sites de mutation dominants », explique l’étude. En d’autres termes, 35B5 cible une partie unique du virus qui ne change pas pendant le processus de mutation.

En ciblant une partie du virus qui n’est pas impactée par les mutations identifiées dans les COV circulants, l’anticorps 35B5 a démontré sa capacité à « efficacité pan-neutralisante » à travers plusieurs souches. Ces résultats, selon les scientifiques, pourraient être “exploité pour la conception rationnelle d’un SARS-CoV-2 universel [Covid-19] vaccin.”

La partie de l’antigène ciblée par l’anticorps 35B5 est également présente dans la variante Omicron, notent les chercheurs.

La recherche pourrait s’avérer particulièrement précieuse au milieu de la propagation d’Omicron, qui est fortement muté. Les dirigeants et les scientifiques du monde entier craignent que le virus mutant puisse échapper à l’immunité induite par le vaccin et à l’immunité acquise lors d’une infection précédente.

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire