Un autre État de l’UE étend les vaccinations obligatoires et menace d’amendes — RT World News

0
49

L’Italie s’apprête à étendre son mandat pour exiger que tous les résidents de 50 ans et plus soient vaccinés contre Covid-19 ou soient potentiellement passibles de pénalités mensuelles

Le gouvernement italien a publié un décret exigeant que toute personne âgée de 50 ans et plus soit vaccinée contre Covid-19, exemptant uniquement ceux qui se sont récemment remis du virus ou qui ne peuvent pas se faire vacciner pour des raisons médicales.

Le Conseil des ministres a approuvé mercredi à l’unanimité le nouveau mandat après avoir pesé diverses mesures possibles pour réduire la pression sur les hôpitaux au milieu de la pression rapide de la variante Omicron de Covid-19. La commande est effective à partir du 15 février et devrait se poursuivre jusqu’au 15 juin au moins.

Ceux qui “obstinément” refuser de se conformer sera passible d’une éventuelle amende mensuelle de 100 €, selon les médias italiens. La sanction plus sévère s’ajoute aux amendes de 600 à 1 500 € infligées l’année dernière aux travailleurs qui refusent de se faire vacciner. Les personnes qui ont déjà été infectées par Covid-19 ne seront exemptées, sur la base de leur immunité naturelle, que si leur combat contre le virus s’est produit au cours des six derniers mois.




L’Italie suit l’Autriche, l’Allemagne et la Grèce en ordonnant les vaccinations obligatoires. Le mandat de l’Autriche s’appliquera à tous les résidents de plus de 14 ans à partir de février, tandis que celui de l’Allemagne ciblera tous les adultes. La Grèce a limité son exigence aux personnes de 60 ans et plus et a introduit une amende mensuelle récurrente de 100 € pour ceux qui ne prennent pas rendez-vous pour une première dose de vaccin Covid avant le 16 janvier.

Le gouvernement du Premier ministre Mario Draghi imposait auparavant des mandats de vaccination aux enseignants et aux agents de santé. Depuis octobre dernier, tous les travailleurs italiens doivent se faire piquer ou passer des tests pour prouver qu’ils ne sont pas infectés avant d’entrer sur leurs chantiers.

Pour les travailleurs de 50 ans et plus, l’ordonnance de mercredi supprimera la possibilité de passer des tests Covid-19 au lieu de la vaccination.

Environ un tiers des Italiens sont actuellement vaccinés avec trois doses, mais quelque 20% n’ont pas encore reçu ne serait-ce qu’un seul vaccin Covid-19.

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici