Un événement de teambuilding en Suisse finit par blesser des dizaines de personnes – médias – RT World News

0
165

Les employés d’une entreprise de marketing et de publicité en Suisse se sont vu proposer une activité de “marche sur le feu”

Une activité de marche sur le feu lors d’un événement de teambuilding mardi dans le canton suisse de Zurich a horriblement mal tourné, faisant 25 blessés, dont 13 grièvement, ont rapporté les médias locaux. Un événement d’entreprise interne s’est transformé en ce que la police locale a appelé un “opération majeure” pour les services médicaux.

“La marche sur le feu allume le feu intérieur et mobilise une force inimaginable”, une publicité pour la marche sur le feu dans le cadre de l’entraînement mental et de la personnalité a promis, selon le journal suisse Aargauer Zeitung. “Là où un motif clair rencontre la discipline, le succès ne peut pas être loin”, une autre telle déclaration lu.

Ce sont apparemment ces slogans qui ont incité Goldbach AG, un conglomérat spécialisé dans le marketing et la publicité, à réserver une telle activité pour son événement de teambuilding interne. Cependant, un événement soi-disant inspirant ne s’est pas déroulé comme prévu.




Mardi soir, les services de secours locaux ont été alertés que “plusieurs personnes avaient subi des brûlures après avoir marché sur des braises ardentes”, a indiqué la police cantonale dans un communiqué. D’importantes forces de police ainsi que des véhicules de secours, dont dix ambulances et deux équipes médicales d’urgence ont été déployés sur les lieux. Les médecins ont dû soigner 25 personnes ayant besoin d’aide, dont « 13 personnes [that] a dû être hospitalisé avec des blessures graves », rapporta la police.

Une sonde a été ouverte sur l’incident. La société elle-même, cependant, semble avoir minimisé le problème. Le PDG de Goldbach, Michi Frank, qui était présent à l’événement, a déclaré mercredi matin que “une promenade sur le feu pourrait être expérimentée comme une activité d’équipe volontaire” pendant ce qu’on appelait la société “Jour de vente”. “Après une préparation appropriée, les participants ont été autorisés à marcher pieds nus sur des morceaux de charbon de bois incandescents”, indique le communiqué, ajoutant que plusieurs employés avaient “a subi des brûlures” et “a dû être soigné sur place… ou transporté à l’hôpital.”


Un officiel de hockey sur glace blessé dans un incident bizarre (VIDEO)

Iris Blaetter, responsable de la communication chez Goldbach, a déclaré aux journalistes que “la marche du feu était volontaire.” « Le message sur place était : personne n’est forcé, tout est volontaire », elle a ajouté.

Le journal suisse 20 Minutes, qui appartient au groupe TX, qui possède également GoldBach AG, a initialement publié un article intitulé : “Après avoir marché sur des braises incandescentes – 25 personnes blessées, dont 13 grièvement” mais a rapidement changé le titre en “La marche sur le feu était volontaire – nous n’avons forcé personne.” L’article lui-même semble ne plus être accessible sur le site Web du journal.

Les médias ont ensuite publié une autre histoire, intitulée “Complètement incompréhensible comment 25 personnes pourraient se blesser”, dans lequel il comportait des conseils d’un entraîneur de marche sur le feu et spéculait sur la question de savoir si la préparation de l’activité aurait dû durer plus longtemps.

On ne sait toujours pas à quelles conséquences les organisateurs de l’événement ou l’entreprise fournissant l’activité de marche sur le feu pourraient être confrontés maintenant. L’affaire aurait été prise en charge par le parquet suisse, selon le journal Klein Report.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire