Un homme arrêté par erreur à la suite du meurtre de Khashoggi décrit une détention “de type zoologique” – RT World News

0
330

Un ressortissant saoudien qui a été arrêté par erreur pour le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi et relâché plus tard a comparé son séjour en détention en France à celui d’un animal “dans un zoo”.

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision saoudienne Al-Ekhbariya TV, Khalid al-Otaibi a déclaré qu’après son arrestation en France mardi, il avait été détenu dans une pièce aux parois de verre mal ventilée et surveillé par les forces de l’ordre.

Ils me regardaient comme si j’étais dans un zoo,” il prétendait.

Al-Otaibi, dont l’arrestation à l’aéroport Paris Charles de Gaulle était un cas malheureux d’erreur d’identité, a ajouté que le lieu de détention était si “inconfortable” qu’il n’arrivait pas à dormir. Il a déclaré que l’eau qui lui était fournie était “impotable” et servait “dans un verre sale, » et l’utilisation des téléphones portables était interdite.




Il a été libéré mercredi après que sa véritable identité a été établie et il est depuis rentré chez lui en Arabie saoudite. Al-Otaibi a noté que l’ambassade saoudienne lui avait apporté son soutien et avait même trouvé un “grand avocat français» pour traiter son cas.

Le dissident saoudien et chroniqueur du Washington Post Jamal Khashoggi a été brutalement assassiné dans le consulat du royaume à Istanbul, en Turquie, en 2018. L’assassinat aurait été commandité par le prince héritier, Mohammed bin Salman. Le roi a nié toute implication dans le meurtre, qui, selon Riyad, a été perpétré par un groupe d’agents voyous, qui, selon les déclarations du pays, ont depuis été punis.

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire