Un pays africain va détruire 1 million de vaccins Covid-19 — RT World News

0
193

Le Nigeria va détruire un million de doses de vaccin AstraZeneca contre Covid-19, a déclaré un haut responsable de la santé, promettant que le pays n’accepterait plus les vaccins à courte durée de vie.

Les vaccins qui étaient au-delà de leur date d’utilisation ont été retirés et seront détruits conformément au protocole, a déclaré lundi le Dr Faisal Shuaib, directeur exécutif de l’Agence nationale de développement des soins de santé primaires (NPHCDA).

Lire la suite




Aucun citoyen nigérian n’a reçu d’injections expirées, a assuré Shuaib lors d’un briefing. Le pays n’acceptera plus de vaccins à expiration rapide, comme il le faisait auparavant, a-t-il ajouté.

Jusqu’à présent, seuls 3,9 millions de la population nigériane de plus de 211 millions de personnes ont été complètement vaccinés contre le coronavirus, selon Shuaib.

Le nombre de ceux qui ont également reçu un rappel en plus des deux premiers s’élevait à seulement 496 personnes.

La semaine dernière, le gouvernement nigérian a confirmé des informations selon lesquelles environ un million de doses du vaccin AstraZeneca, que le pays avait reçues d’Europe dans le cadre de l’initiative de partage de vaccins COVAX, avaient expiré en novembre.

Les médias ont déclaré que les vaccins étaient arrivés dans les quatre à six semaines suivant leur expiration et qu’ils n’auraient pas pu être utilisés à temps.

Le ministre nigérian de la Santé, le Dr Osagie Ehanire, avait précédemment souligné que le don de jabs Covid-19 excédentaires avec une durée de conservation courte ou expirante avait été « de grande préoccupation au niveau international ».

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire