Un pays sud-américain rationnera l’eau — RT World News

0
292

Le gouverneur de la région métropolitaine de Santiago, Claudio Orrego, a annoncé un plan de rationnement de l’eau sans précédent pour éviter la catastrophe, alors que le Chili vit une sécheresse de plus d’une décennie et que la capitale du pays risque d’être coupée de l’eau Ressources.

« Une ville ne peut pas vivre sans eau. Et nous sommes dans une situation sans précédent dans les 491 ans d’histoire de Santiago, où nous devons nous préparer à ce qu’il n’y ait pas assez d’eau pour tous ceux qui vivent ici », a déclaré le gouverneur lors d’une conférence de presse lundi. « C’est la première fois dans l’histoire que Santiago a un plan de rationnement de l’eau en raison de la gravité du changement climatique. Il est important que les citoyens comprennent que le changement climatique est là pour rester. Ce n’est pas seulement mondial, c’est local. il ajouta.




Le plan du gouverneur comprend un système d’alerte à plusieurs niveaux. Une alerte verte nécessitera la priorisation de l’utilisation des eaux souterraines. Un protocole jaune implique la réduction de la pression d’écoulement de l’eau et, dans le cadre du scénario d’alerte rouge, l’accès à l’eau sera limité à quelque 1,7 million de résidents métropolitains. Les coupures d’eau rotatives peuvent durer jusqu’à 24 heures.

Le système d’alerte est basé sur la mesure de la capacité des rivières Maipo et Mapocho, qui ont alimenté la capitale chilienne en eau. Au cours de la dernière décennie, Maipo et Mapocho ont connu une baisse des niveaux d’eau en raison des sécheresses qui ont sévi dans le pays transandin.

Plus des trois quarts du Chili ont été touchés par la sécheresse qui dure depuis une décennie. En conséquence, la nation sud-américaine connaît la pire crise de l’eau de tout l’hémisphère occidental. Les experts attribuent le manque d’eau à la rareté des précipitations, mais aussi au régime de propriété de l’eau, établi en 1981. Le code de l’eau de l’ancien chef militaire et président Augusto Pinochet a donné près de 80 % des ressources en eau du pays à des entreprises privées agricoles, énergétiques et minières. entreprises.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire