Vous croirez totalement quel réseau “d’actualités” ne diffusera pas les audiences du 6 janvier en direct – Mother Jones

0
58

Donald Trump et Laura Ingraham.Luis M. Alvarez / AP

Les faits comptent : Inscrivez-vous gratuitement Mère Jones Quotidien bulletin. Soutenez nos rapports à but non lucratif. Abonnez-vous à notre magazine imprimé.

Au cours de la semaine des audiences tant attendues du 6 janvier, le réseau d’information par câble le mieux coté aux États-Unis a annoncé qu’il ne diffuserait aucune d’entre elles en direct. Au lieu de cela, Fox News continuera de nourrir ses téléspectateurs avec leur régime habituel de rotation de Laura Ingraham, Sean Hannity et Tucker Carlson.

Les animateurs de Fox “couvriront les audiences comme l’actualité le justifie”, a déclaré mardi la chaîne dans un communiqué à la New York Times.

Ingraham a développé cette justification avec un louable admission franchedisant que Fox fait “quelque chose qui s’appelle, vous savez, s’adresse à notre public”.

Plus tôt cette semaine, Carlson a qualifié les audiences de “grotesques”. Pendant ce temps, Ingraham et Hannity se sont retrouvés pris dans les retombées de l’enquête du comité. En décembre, le comité a publié les communications d’Ingraham et Hannity avec le chef de cabinet de Trump, Mark Meadows, le jour de l’attaque. Les textes montraient les deux hôtes dans un état de panique face à ce qu’ils ont immédiatement reconnu comme une agression effrayante provoquée par le président vaincu.

“[Trump] doit dire aux gens du Capitole de rentrer chez eux », a supplié Ingraham Meadows. “Cela nous fait du mal à tous. Il détruit son héritage.

Pour donner à Fox son (très petit) dû, le réseau n’évite pas complètement les audiences – les hôtes Bret Baier et Martha MacCallum les couvriront en direct sur la chaîne moins regardée Fox Business. Mais la décision de filtrer l’un des plus grands reportages de l’année à travers les opinions d’Ingraham, Carlson et Hannity contraste assez avec les 1 100 segments d’actualité diffusés par le réseau sur l’attaque terroriste de Benghazi.

Comme le Poste de Washingtona souligné Philip Bump, cette décision n’est pas exactement inattendue, et Fox a l’habitude de couper les audiences en direct et les destitutions à des moments où des informations contredisant le récit du réseau semblent émerger.

Les chances étaient toujours proches de zéro que le réseau accorde aux audiences le traitement qu’elles méritent, et l’annonce réaffirme simplement que les lignes de bataille du 6 janvier se sont déjà durcies. Les républicains ont leur récit (complètement sans fondement) : le 6 janvier était au pire un scandale mineur et au mieux une « visite touristique ». Les personnes qui ont pris d’assaut la capitale en scandant “pendez Mike Pence” étaient des Américains patriotes – incités ou encouragés par un mélange lâche d’informateurs fédéraux et / ou d’agents antifa – qui ont depuis été injustement persécutés par les forces de l’ordre.

Fox a joué son rôle en aidant ces fabrications à s’implanter. Aussi accablantes que soient les conclusions du comité, ne vous attendez pas à ce que les audiences les ébranlent.



La source: www.motherjones.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire