La Chine négocie un accord secret dans le Pacifique Sud – médias – RT World News

0
90

Pékin gagnerait une tête de pont stratégique dans le cadre d’un projet d’accord de sécurité avec les îles Salomon, rapporte le New York Times

La Chine aurait négocié un pacte de sécurité secret avec les îles Salomon, déclenchant la sonnette d’alarme aux États-Unis et en Australie en raison du potentiel pour Pékin de gagner une tête de pont dans le Pacifique Sud à partir de laquelle il pourrait bloquer le trafic maritime.

Des responsables chinois et des îles Salomon sont sur le point de signer l’accord, a rapporté vendredi le New York Times, citant des documents divulgués par des opposants à l’accord. S’il est conclu, le pacte donnerait au Premier ministre des Îles Salomon, Manasseh Sogavare, la possibilité de faire appel à la protection de la Chine, par exemple en cas de troubles civils. Pékin aurait le droit d’amarrer des navires de guerre et d’accéder “toutes les facilités nécessaires” sur les îles.

Le ministère australien des Affaires étrangères a confirmé l’authenticité du projet d’accord de sécurité et a fait valoir que son “Famille du Pacifique” est le mieux placé pour fournir une assistance en matière de sécurité aux Îles Salomon. Il a noté que l’Australie était venue en aide au pays dans le passé, comme lorsqu’elle avait activé un traité de sécurité de 2017 avec les Îles Salomon pour aider à rétablir l’ordre lors des émeutes de novembre dernier.




“Nous serions particulièrement préoccupés par toute action qui compromettrait la stabilité et la sécurité de notre région, y compris l’établissement d’une présence permanente, telle qu’une base militaire”, a déclaré le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Il a ajouté que le gouvernement australien et Sogavare avaient annoncé jeudi que les forces d’assistance internationale resteraient dans les îles Salomon jusqu’en décembre 2023.

Canberra fournira également un soutien budgétaire de 22 millions de dollars australiens (16,4 millions de dollars) pour aider le gouvernement de Sogavare à atténuer les impacts économiques des émeutes et de la pandémie de Covid-19. “L’Australie sera transparente et fera preuve de respect en tant que partenaire fiable alors que nous cherchons à construire l’unité à travers le Pacifique”, a déclaré le ministère des Affaires étrangères.

La violence de l’année dernière est née des protestations contre les décisions du gouvernement Sogavare de mettre fin aux relations diplomatiques avec Taïwan, d’établir des liens avec Pékin et de signer des accords de développement avec des entreprises chinoises. Les émeutiers ont attaqué la résidence de Sogavare et incendié des commerces dans le quartier chinois de Guadalcanal, l’île rendue célèbre par une bataille de la Seconde Guerre mondiale entre les États-Unis et le Japon.

Le chef du parti d’opposition des Îles Salomon, Matthew Wale, a déclaré au Times qu’il craignait que l’imprécision de l’accord de sécurité avec la Chine ne lui permette d’être utilisé pour n’importe quoi. “L’essentiel est que tout est une question de survie politique pour le Premier ministre”, il a dit. “Cela n’a rien à voir avec la sécurité nationale des Îles Salomon.”

LIRE LA SUITE:
L’Australie déploie des troupes sur une île touchée par des émeutes anti-chinoises

Le département d’État américain est en train de construire une ambassade aux Îles Salomon des décennies après la fermeture de son avant-poste diplomatique à Honiara. Charles Edel, qui est le président australien du Centre d’études stratégiques et internationales de Washington, a fait valoir que l’accord de sécurité secret avec la Chine dégraderait la sécurité de l’Australie. “C’est profondément problématique pour les États-Unis et une véritable source de préoccupation pour nos alliés et partenaires”, a-t-il déclaré au Times.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :

La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire