Le Washington Post conclut qu’un soldat israélien a tué Shireen Abu Akleh, ce qui exerce une pression sur le gouvernement américain

0
166

Cette histoire a été initialement publiée dans Mondoweiss le 12 juin 2022. Elle est partagée ici avec permission.

Le Washington Post a publié aujourd’hui une enquête sur le meurtre de la journaliste américano-palestinienne Shireen Abu Akleh il y a un mois et il conclut exactement ce que les enquêtes de l’AP, de CNN et de Bellingcat ont découvert, et que des témoins oculaires ont déclaré le 11 mai : Un soldat israélien a probablement tué Abu Akleh dans les territoires occupés.

Le Post conteste ouvertement les « affirmations » israéliennes changeantes sur qui a tué Abu Akleh, et accuse pratiquement l’armée israélienne de dissimuler la preuve que son soldat l’a tuée.

Le Post conteste ouvertement les « affirmations » israéliennes changeantes sur qui a tué Abu Akleh, et accuse pratiquement l’armée israélienne de dissimuler la preuve que son soldat l’a tuée. La longue enquête ajoutera de la pression sur le secrétaire d’État Antony Blinken pour qu’il exige réellement une enquête indépendante et des comptes à rendre. Cela mettra Joe Biden sur la sellette avec les journalistes lors de sa visite en Israël plus tard ce mois-ci (et embrassera sûrement le Premier ministre, le ministre de la Défense et le ministre des Affaires étrangères).

Le Post cite des entretiens avec “plusieurs témoins oculaires” et des critiques de nombreuses vidéos et deux analyses indépendantes de preuves audio/balistiques pour arriver à la même conclusion que CNN : que le tireur se trouvait à environ 600 pieds d’Abu Akleh à Jénine, juste là où les Israéliens convoi était ce matin-là.

Le Washington Post a examiné plus de cinq douzaines de vidéos, de publications sur les réseaux sociaux et de photos de l’événement, a effectué deux inspections physiques de la zone et a commandé deux analyses acoustiques indépendantes des coups de feu. Cet examen suggère qu’un soldat israélien dans le convoi a probablement tiré et tué Abu Akleh. Les Forces de défense israéliennes, ou Tsahal, ont déclaré qu’il était possible que l’un de ses soldats ait tiré le coup mortel, mais ont affirmé que tous les coups de feu étaient dirigés vers un tireur palestinien qui se tenait entre les soldats israéliens et les journalistes, et que les journalistes auraient pu être tiré par inadvertance.

Le Post conteste spécifiquement les affirmations israéliennes :

L’armée israélienne n’a publié aucune preuve montrant la présence d’un homme armé. Les preuves vidéo et audio disponibles contestent l’affirmation de Tsahal qu’il y a eu un échange de tirs dans les minutes qui ont précédé la mort d’Abu Akleh et corroborent les récits de plusieurs témoins oculaires interrogés par The Post, qui ont déclaré qu’il n’y avait pas eu d’échange de tirs à l’époque.

Les journalistes Sarah Cahlan, Meg Kelly et Steve Hendrix accordent l’autorité dans leur histoire à Ali al-Samoudi, le producteur d’Al Jazeera qui a également été abattu par le soldat et qui coordonnait chacun de ses mouvements avec Abu Akleh ce matin-là.

[Samoudi said] “C’était totalement calme, il n’y avait pas de coups de feu du tout.” Soudain, il y eut un déluge de balles…

Les tirs semblaient provenir des véhicules militaires, se souvient Samoudi.

Ainsi, l’histoire de l’armée israélienne s’effondre sous nos yeux.

Des explications changeantes de Tsahal sur la source des coups de feu qui ont tué Abu Akleh ont émergé dès le début.

Le Post publie une déclaration de l’armée israélienne selon laquelle elle “continuera à enquêter de manière responsable sur l’incident, afin de découvrir la vérité sur cet événement tragique”. Mais encore une fois, les Forces de défense israéliennes insistent sur le fait qu’elles doivent avoir la balle pour parvenir à une conclusion, et l’Autorité palestinienne a refusé de la rendre.

C’est des plumes de cheval, parce que l’armée israélienne sait évidemment en ce moment que son soldat a tué Abu Akleh et elle a une tonne de ses propres preuves qu’elle ne montre à personne.

Remarquez comment le Post dit que l’armée israélienne détient cette preuve – vidéo de drones et de caméras corporelles. Et remarquez comment le Post remet en question la conclusion de l’armée israélienne selon laquelle aucun soldat israélien n’a délibérément ciblé Abu Akleh.

Tsahal n’a pas précisé comment elle est arrivée à la conclusion que ses soldats ne savaient pas que des journalistes étaient présents ou qu’ils n’étaient pas délibérément pris pour cible. Un porte-parole de Tsahal a dirigé les journalistes du Post vers les déclarations faites par un responsable militaire israélien, le colonel Arik Moel, dans une interview télévisée, dans laquelle il a déclaré qu’il y avait de « meilleures chances » qu’Abou Akleh soit tué par des tirs palestiniens que par « l’un des cinq balles » tirées par un soldat israélien qui était présent ce jour-là. Aucune preuve n’a été fournie pour l’affirmation.

Tsahal n’a pas répondu à une question sur ce que pourraient montrer, le cas échéant, les images israéliennes de l’incident – ​​provenant de drones ou de caméras corporelles.

L’analyse des coups de feu par le Post est précisément ce qu’était CNN, quant à la distance du tireur.

[Steve] Beck a découvert que les deux premières rafales de coups de feu, 13 coups au total, avaient été tirées entre 175 et 195 mètres (574 et 640 pieds) des caméras qui ont enregistré la scène – presque exactement la distance entre les journalistes et les véhicules militaires israéliens.

C’est une excellente nouvelle car cela suggère que la presse n’abandonnera pas Shireen Abu Akleh dans la mort. Cela met également beaucoup de pression sur le New York Times, notre principal journal, pour qu’il défende Shireen Abu Akleh. Et cela donne un capital politique aux 57 membres du Congrès qui ont exigé une enquête indépendante sur le meurtre.

Source: https://therealnews.com/washington-post-concludes-that-israeli-soldier-killed-shireen-abu-akleh-building-pressure-on-us-government

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire