Une Palestinienne non armée abattue par les forces israéliennes (VIDEO) — RT World News

0
155

Une Palestinienne de 47 ans a été abattue en Cisjordanie après avoir prétendument approché des soldats des Forces de défense israéliennes (FDI) dans un «manière suspecte” dimanche, a rapporté Tsahal.

La force a ouvert le feu dans le cadre d’une procédure d’arrestation de suspects qui comprenait des tirs en l’air. Comme elle ne s’est pas arrêtée, les soldats ont tiré sur le bas de son corps», a déclaré Tsahal dans un communiqué dimanche.

La femme, Ghada Ibrahim Ali al-Sabateen, 47 ans, peut être vue dans des images publiées sur les réseaux sociaux levant les mains et marchant rapidement vers ce qui est décrit comme un poste de contrôle de fortune dans le village de Husan.

ATTENTION : VIDÉO GÉNÉRANTE

Les images ne montrent pas les soldats de Tsahal tirant en l’air ni ne fournissent aucun autre contexte pour l’approche de la femme, et elles sont filmées à une distance suffisante pour rendre tout échange de mots entre les deux parties difficile à entendre. Cependant, le Times of Israel cite un membre du conseil local, qui affirme qu’al-Sabaten a refusé les appels des soldats à s’arrêter.

Après avoir été jetée au sol par les balles, al-Sabaten est d’abord vue assise avant qu’un vide dans la séquence ne se termine avec elle allongée. On peut voir les soldats israéliens la couvrir de carton, et leur déclaration affirme qu’ils lui ont administré les premiers soins.

LIRE LA SUITE:
La dernière fusillade en Israël fait cinq blessés (VIDÉOS)

Des médecins palestiniens auraient transporté d’urgence la mère de six enfants dans un hôpital de Beit Jala après la fusillade, qui l’a laissée saigner abondamment d’une artère déchirée à la cuisse. Elle est finalement décédée d’une perte de sang.

Ailleurs en Cisjordanie, les soldats israéliens ont mené plusieurs raids importants, arrêtant 20 Palestiniens et en blessant 11. Ils ont affirmé que les personnes arrêtées étaient impliquées dans «activités terroristes.” Le pays a connu plusieurs fusillades au cours des dernières semaines, même si elles n’étaient pas toutes liées au terrorisme.

Vous pouvez partager cette histoire sur les réseaux sociaux :



La source: www.rt.com

Cette publication vous a-t-elle été utile ?

Cliquez sur une étoile pour la noter !

Note moyenne 0 / 5. Décompte des voix : 0

Aucun vote pour l'instant ! Soyez le premier à noter ce post.

Laisser un commentaire